République de Skotinos Index du Forum

République de Skotinos
La République de Skotinos est un état virtuel situé dans le Micromonde.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Agon
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    République de Skotinos Index du Forum -> AGORA -> Medias
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 04:07 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DES MATCHS DE LA JOURNÉE


 



Grosse surprise à Alatti-la-Vieille avec la victoire du petit Véran face au Kolozistan qui s'était pourtant imposé lors du premier match face aux champions du micromonde krasslandais.

La première mi-temps était dominée par les Kolozistanais qui obtenaient quelques opportunités d'ouvrir le score sans réussir à les concrétiser.  Le gardien véranais Antoine Vierys auteur de quelques beaux arrêts se mettait en évidence préservant les chances de son équipe qui atteignait la mi-temps en ayant préservé le 0 à 0.

A l'entame de la 2e mi-temps, le Kolozistan commençait à présenter quelques failles dans son dispositif défensif ce qui offrait aux Véranais une première occasion, mais le tir de Perrin échouait sur la barre transversale. Quelques minutes plus tard Florian Roblin subtilisait le ballon au kolozistanais Crevitch pour servir Eloi Barral qui ouvrait le score. 1 à 0 pour Véran. Cris de joie pour les supporters véranais et de rage pour les fans kolozistanais.

Le Kolozistan lançait alors toutes ses forces à l'offensive pour tenter d'égaliser se créant deux nouvelles occasions gâchées toutefois par des tirs imprécis de Miruov et Frytzoritch.

Au coup de sifflet final, le petit poucet véranais conservait l'avantage sur l'ogre kolozistanais et s'imposait par 1 à 0.

Toutes les équipes du groupe D se retrouvant désormais à 3 points après 2 matchs, tout reste ouvert pour les quarts de finale.

En ville les commerçants d'Alatti n'avaient pas attendu le coup de sifflet final pour baisser rideau craignant les violences des hooligans kolozistanais qui étaient toutefois attendus de pied ferme par les forces de l'ordre à la sortie du stade.



Buteur : 64' Barral (VER)

Arbitres :
Vadim Granitski (VAL), Casper Deboots (BEL), Francis Chardan (OST)


CLASSEMENT DU GROUPE D

JGNPPTSDIFF.
Krassland21013+3
Kolozistan210130
Véran210130
Zollernberg21013-3


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Mar - 04:07 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Mar - 14:34 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DU MATCH DE LA JOURNÉE




Une certaine agitation règnait hier soir aux alentours du Stade Armand Écaz où devait avoir lieu le match entre Pirée et le Valdisky. En effet, après s'être invectivés et même insultés pendant un long moment, des supporters piréens et valdisks sont descendus sur la pelouse et se sont battus. Des fumigènes ont été lancés de part et d'autre et la police locale, disposant de peu de moyens, avait bien du mal à ramener le calme.

Nul ne savait quand le match pourrait enfin se jouer, ni même s'il pourrait se jouer le soir même, d'ailleurs.

Ce n'est que vers 22h que le calme est revenu. Rapidement dépassé par les hooligans piréens et valdisks, la police écazzi a fait appel aux Sarraudar. L'armée mézène a envoyé une cohorte, soit 50 hommes, qui sont rapidement venus à bout des 300 fauteurs de troubles. Ces derniers ont immédiatement été placés en garde à vue, dans l'attente éventuel d'un procès.

Sur le terrain, les Piréens ont largement dominé le match, dont il faut souligner qu'il s'est déroulé avec beaucoup de fair-play, aucun carton n'a été sorti pour les arbitres.

Dès la 9è minute, Bowers ouvre le score sur corner. A la 17è minute, sur un contre mené par le milieu Vázsony, c'est Grunewald qui marque. Ce dernier double la mise à la 25è minute, dans le public, les supporters piréens explosent de joie, les Valdisks sont abattus. 3-0 pour Pirée.

Mais contrairement à leurs supporters, les joueurs valdisks ne se laissent pas abattre et mettent la pression sur la défense piréenne. Après quelques actions encourageantes mais totalement stériles, les efforts des Valdisks sont bientôt récompensés et peu de temps avant la fin de la mi-temps, ils marquent, grâce au milieu Pimprenel.

De retour sur le terrain pour la deuxième mi-temps, les Valdisks continuent de maintenir les Piréens sous pression. L'attaquant valdisk Tigreiev tente de subtiliser la balle au défenseur piréen Mentori. Mais ce dernier tient bon, retenant la balle de ses pieds. Tigreiev s'énerve quelque peu et fait chuter Mentori. Kéroudec, l'arbitre véranais, surgit, il met la main à sa poche mais se ravise, voyant Tigreiev s'excuser et aider le Piréen à se relever. Kéroudec se contentera de demander à Tigreiev de calmer le jeu. Un coup franc est tiré et la balle, magnifiquement envoyée par le milieu Ganelon Gousse, est reprise de la tête par le défenseur Bierman qui inscrit le 4è but, à la 56è minute. 4-1 pour Pirée.

Voulant éviter l'humiliation, les Valdisks redescendent en défense et réussissent contrer les attaques piréennes. Mais la Confédération Ducale enfoncera le clou à la 83è minute, par un tir en lucarne de Mancini.

Score finale, 5-1. Cette victoire assure la qualification de Pirée pour les quarts de finale et elle brise les espoirs du Valdisky, mais aussi de Prya, qui s'affronteront pour l'honneur lors de leur dernier match, après-demain mercredi. Quant à Pirée, elle tentera de prendre la 1ère place du groupe face à Ostaria, vendredi prochain.


Arbitres : Martial de Kéroudec (VÉR), Friedrich von Huisburg (ZOLL) et Konstantin Pataugas (SKO)

Buteurs.

Pirée : Robert Bowers (9') Torsten Grunewald (17' et 25') René Biermann (56') Rocco Mancini (83')
Valdisky : Nikola Pimprenel (44è)


CLASSEMENT DU GROUPE C

|J|G|N|P|PTS|DIFF.|
Ostaria22006+5
Pirée22006+5
Prya20020-4
Valdisky20020-6


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:25 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DU MATCH DE LA JOURNÉE






Mézénas remporte son troisième et dernier match de groupe face à une équipe de la L.E.D. qui n'a pas montré grand chose sur le terrain. Forcément, c'est moins facile quand on n'est pas tranquillement assis sur le dos d'un pauvre animal et qu'on est obligé de courir sur ses petites jambes !

Dès l'entame de match, les Mézènes se sont montrés très offensifs, allant à de nombreuses reprises taquiner le gardien lédonien Pipin, qui dans un premier temps a montré un certain talent. La tactique offensive de l'entraineur a payé, le gardien lédonien a cédé, et à la 12è minute, Bàrden Gotolovà marque son 4è but de la compétition. 1-0 pour Mézénas.

Toujours aussi offensifs, les Mézènes ont poursuivi leurs assauts sur les buts adverses, les Lédoniens ont eu bien du mal à repousser les attaques des Sangliers et à la 23è minute, le gardien a cédé une seconde fois, grâce à un boulet de canon tiré par Piotr Seborovà, qui n'est autre que le fils de l'ex-Gouverneur de la Fed Lena Seborovà (et le jeune frère de la sénatrice écologiste Saskia Seborovà). 2-0 pour Mézénas.

Jusqu'à la fin de la première mi-temps, les Mézènes sont redescendus en défense. Les joueurs lédoniens se sont heurtés à un mur et n'ont pu revenir à la marque.

De retour sur la pelouse, le jeu a un peu baissé d'intensité, les Mézènes attendant tranquillement que les Lédoniens se découvrent, ce qui s'est produit à plusieurs reprises. Mais par manque d'inspiration ou peut-être simplement parce qu'ils voulaient garder des forces pour la suite de la compétition, les Mézènes n'ont pas réellement été dangereux.

Mais dans le dernier quart d'heure de jeu, à la suite d'une action des attaquants mézènes, Piotr Seborovà se retrouve au sol, bousculé non loin de la surface de réparation. L'arbitre ne sortira pas de carton mais sifflera tout de même un coup franc. Bàrden Gotolovà tentera de mettre la balle dans la lucarne mais Pipin la repoussera du bout des doigts... dans les pieds du défenseur mézène Pascal Ravières qui, tout surpris pendant quelques instants de se retrouver avec la balle au pied, inscrira le troisième et dernier but de cette rencontre ! 3-0 pour Mézénas !

Le score ne bougera pas jusqu'au coup de sifflet final. Le match terminé, les joueurs mézènes se sont alors précipités dans les bras les uns des autres, sous les ovations d'un public en liesse ! Mézénas se qualifie pour les quarts de finale. Pour connaitre leurs adversaires, il faudra attendre les deux derniers matchs du groupe D.

Pour la deuxième place, tout se passera lors du match entre la C.S.H. et le Freineubourg. Une victoire des Scanthélois les qualifierait, mais un match nul suffirait à leurs adversaires.



Buteurs :

Mézénas : Bàrden Gotolovà (12') Piotr Seborovà (23') Pascal Ravières (77')

Arbitres : Bernard Ponchon (Prya) Dieter Dahusteiger (KRA) Martial de Kéroudec (VÉR)


CLASSEMENT DU GROUPE A


JGNPPTSDIFF.
Mézénas33009+10
Freineubourg21013-2
C.S.H.20111-2
L.E.D.30121-6


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:25 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DES MATCHS DE LA JOURNÉE


       


    
   



Le Sjotinos qui était déjà qualifié avant le match engrange une 3e victoire en s'imposant par 3 à 1 a une équipe de Belgoge qui devra attendre l'issue du match Francovie- Armara pour connaitre son sort.

La pression était visiblement plus forte pour le Belgoge qui devait chercher la victoire ou le match nul pour assurer sa qualification tandis que les Skotinecs déjà assurés de jouer les quarts de finale étaient plus détendus. Multipliant les erreurs et les fautes les Belgoges écopaient d'un carton jaune à la 27e minute, l'arbitre véranais, monsieur keradec,  ayant sanctionné un mauvais geste de van Muis sur un défenseur skotinec. Basilides Gennaios profitant d'un brêche béante dans la défense belgoge ouvrait la marque à la 38e minute permettant au Skotinos d'avoir l'avantage à la mi-temps.

Remotivés par leur entraineur dans les vestiaires les Belgoges haussaient le niveau de jeu en début de 2e mi-temps et leur domination sur le terrain leur permettait d'égaliser à la 64e minute sur un tir puissant de leur butteur vedette Mou Zou que ne pouvait parer Vardalis.

La joie des Belgoges était toutefois de courte durée car trois minutes plus tard les Skotinecs reprenaient l'avantage sur un corner repris de la tête par Drako Balmajic. Ce même Balmajic portait le coup de grâce à la 78 minute sur coup franc portant le score à 3 à 1.

Les Belgoges bien que battus conservent toutefois une chance de se qualifier si Armara fait match nul ou l'emporte face à la Francovie.

Les Skotinecs eux ont fait forte impression et s'affichent désormais parmis les favoris pour le titre. Ils affronteront Pirée ou Ostaria en quart de finale.




Buteurs : 38' Gennaios (SKO)
, 64' Zou (BEL), 67e' Balmajic (SKO), 78' Balmajic (SKO)

Carton jaune : 27' van Muis (BEL),


Arbitres :
Loïc Keradec (VER), Karl-Heinrich Zünder (ZOL), Yuri Parmentchuk (KOL)


CLASSEMENT DU GROUPE B
JGNPPTSDIFF
Skotinos33009+8
Belgoge31114  0
Francovie20111-1
Armara20020-7


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:26 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DU MATCH DE LA JOURNÉE





Les joueurs de Prya garderont sans doute un mauvais souvenir de cette Coupe du Micromonde mais les connaissant, il est fort probable qu'ils passeront leur dernière soirée à Mézénas à faire la fête et à boire trop, ce "trop" étant très relatif, en pryan, ça se traduit par "juste ce qu'il faut".

Pour les Valdisks, cette victoire est un peu un lot de consolation, mais pour eux aussi l'aventure s'arrête aujourd'hui.

Quelques actions intéressantes ont été vues au cours de ce match, mais la plupart de ces tentatives n'ont pas été couronnées de succès.

Il a fallu attendre la 81è minute pour voir enfin un but, une reprise de la tête par un défenseur valdisk, Andrey Eshchlekoko, qui marque ainsi son premier et dernier but de la compétition. Ce but permet à la RPV d'échapper à la dernière place du groupe.


Arbitres : Casper Deboots (BEL), Martial de Kéroudec (VER) et Tagnii (L.E.D.)

Buteur Valdisky : Andrey Eshchlekoko (81è)


CLASSEMENT DU GROUPE C

|J|G|N|P|PTS|DIFF.|
Ostaria22006+5
Pirée22006+5
Valdisky31023-5
Prya30030-5


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:27 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DES MATCHS DE LA JOURNÉE

 
 
 



Les Véranais n'ont pas démérité face aux Champions du Micromonde mais c'est logiquement le Krassland qui s'impose et se qualifie pour les quarts de finale.

Condamnés à s'imposer pour pouvoir accéder aux quarts de finale les Véranais mettaient la pression en début de match, les Krasslandais se contentant de défendre, un match nul leur suffisant pour poursuivre la compétition.  En dépit de quelques belles actions de Perrin et Garnier, Véran butait toutefois sur la solide défense krasslandaise et à force de miser sur l'offensive, finissait par laisser quelques failles en défense dont profitaient sans vergogne leurs adversaires en contre.

A la 18e minute Leonhard Müller - sans lien de parenté avec l'ex SG de l'ONA - ouvrait la marque pour le Krassland après s'être défait de deux défenseurs véranais. Les supporters krasslandais exultaient dans le tribunes du stade d'Alatti.

Les joueurs de la Semi-Républik n'avaient plus qu'à se retrancher en défense jusqu'à l'issue du match ce qu'ils parvenaient a faire sans difficulté se contentant de gérer leur avance et d''économiser leurs forces pour la suite de la compétition.

L'équipe de Véran ne parviendra pas à retourner la situation mais quitte la compétition en ayant démontré un de belles choses comme lors de leur succès contre le Kolozistan.

Les Krasslandais arrachent donc leur qualification mais sans démontrer la même supériorité que l'an passé.



Buteur : 18' Müller (KRA)

Arbitres :
Marco Grayton (PRY), Hans Melder  (PIR), Augustin Perrier (FRA)


CLASSEMENT DU GROUPE D

JGNPPTSDIFF.
Krassland32016+4
Kolozistan210130
Véran31023-1
Zollernberg21013-3


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:28 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE

RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DES MATCHS DE LA JOURNÉE

 

 


 



La Francovie arrache sa qualification en s'imposant 2 à 0 face à Armara qui jouait son dernier match en tant que sélection nationale.

Les deux équipes avaient de bonnes raisons de vouloir s'imposer dans le stade de Facilitae. Pour les Francovars c'est la qualification pour les quarts de finale qui était en jeu tandis que pour Armara c'était l'occasion de marquer leur toute dernière apparition en tant que sélection nationale et de sauver la face après un tournoi calamiteux.

Dès le début de match les Francovars mettaient la pression en profitant de la faiblesse de la défense armarénne qui tentait ce qu'elle pouvait pour contenir les assauts en jouant des pieds... et des mains.  A la 16e minute de jeu Juninho était bien placé pour ouvri la marque mais son tir était dévié par la main d'Abbott. L'arbitre zollernois Friedrich von Huisburg sifflait un penalty et à la surprise générale c'est le gardien francovar Maximilien Doucharie qui venait le tirer... Et qui ouvrait le score.

Dans le dernier quart d'heure de la première mi-temps les Armaréens se requinquaient quelque peu en portant le danger près des buts de Doucharie mais les défenseurs francovars n'étaient pas pris au dépourvu. Auteur d'une charge un peu trop violente sur Mosniagli, Jesse Crotty écopait à la 33e minute d'un carton jaune bien mérité qui aurait même pu lui valoir un rouge avec un arbitre moins indulgent.

A la mi temps, la Francovie menait au score mais n'était pas pour autant qualifiée car si le score restait en l'état la Francovie, à égalité de points le Belgoge et avec une différence de buts identique mais avec moins de buts inscrits que le Belgoge serait écartée des quarts de finale. Les Francovars devaient donc marquer au moins un but de plus que les Armaréens pour se qualifier.

Les Armaréens quant a eux n'avaient mathématiquement plus de chances de se qualifier et ils n'avaient plus rien a perdre après avoir tout perdu. Ils devaient juste tenter de faire trembler les filets francovars au moins une  fois pour ne pas être la seule équipe à finir la coupe du monde sa avoir inscrit le moindre but.

En deuxième mi-temps les deux équipes montraient un jeu quelque peu brouillon mais de part et d'autre les défenseurs ne laissaient rien passer. Vers la fin du match toutefois les Armaréens montraient des signes de fatigue et multipliaient les erreurs. A la 80e minute Fowel, le capitaine francovar, récupérait le ballon dans les pieds de Gallegos et servait idéalement Benzizi qui inscrivait de la tête le but libérateur fêté avec liesse par les nombreux supporters  francovars présents dans le stade de Facilitae.

Dans les dernières minutes de jeu les Armaréens tentaient le tout pour le tout mais ne récoltaient qu'un carton jaune pour Gebre pour un tacle trop appuyé. La sélection armarénne terminait ainsi pitoyablement sa carrière et au vu de sa prestation au cours de cette Coupe du Monde ( zero buts marqués en trois matchs) on peut penser qu'elle ne sera guère regrettée, les fans Armaréens auront à l'avenir certainement plus d'occasions de célébrer la victoire en soutenant l'équipe de Pirée.

Pour les Francovars la qualification arrachée grâce au but de Benzizi à 10 minutes de la fin du match aura été laborieuse mais mérite toutefois d'être amplement fêtée.
En quittant la pelouse du stade de Facilitae ils ne pouvaient s'empêcher de rêver venir la fouler à nouveau le 16 mars pour la finale. Mais la prochaine étape pour les Francovars allait les mener à Parrtopolis dans les montagnes du nord du pays pour le quart de finale face à Ostaria ou... Pirée.




Buteurs : 16' Doucharie (FRA), 80' Benzizi (FRA),

Cartons jaunes : 33' Crotty (ARM), 85' Gebre (ARM),


Arbitres :
Friedrich von Huisburg (ZOL), Luther Maghari (MEZ), Fortii (LED)








JGNPPTSDIFF.
Skotinos
33009
+8
Francovie
31114
+1
Belgoge
31114
0
Armara
30030
-9


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:29 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DU MATCH DE LA JOURNÉE






Les Scanthélois devaient tout donner pour se qualifier, ils devaient gagner pour se qualifier et c'est ce qu'ils ont fait. Mais ils ont perdu beaucoup en cours de route.

Lorsque l'arbitre valdisk Dimitri Kickov a donné le coup d'envoi, les joueurs de la C.S.H. ont aussitôt été très offensifs, faisant rapidement remonter le ballon pour se retrouver face aux buts de la gardienne des buts freineubourgeois, Lieselotte Vonstrandenbodenkartoffelnsalat. Cette dernière a très vite été mise à contribution et elle n'a pas eu beaucoup de répit.

A la 11è minute, profitant d'une balle renvoyée par la défense du Freineubourg, le défenseur scanthélois Endreass Granqvist marque d'un puissant coup de tête. 1-0 pour la C.S.H.

Les Freineubourgeois ont aussitôt réagi et ont commencé à menacer les buts de leurs adversaires, mais le gardien scanthélois Issakssen a tenu bon et a sauvé son équipe à deux reprises. Puis ce fut aux Scanthélois de menacer à leur tour les buts de leurs adversaires mais sans modifier quoi que ce soit au score.

Cela a duré ainsi pendant un bon moment, chacune des deux équipes se retrouvant en condition pour marquer, mais toujours avec la même difficulté à conclure. Jusqu'à la 42è minute où l'attaquant Olaf Attaklebutssen va améliorer le score de son équipe sur un coup franc généreusement accordé. 2-0 pour la C.S.H., c'est le score à la mi-temps.

Les joueurs rentrent aux vestiaires, on imagine que de chaque côté, des conseils et des reproches ont été donnés, avec toutefois un peu plus de satisfaction du côté scanthélois.

De retour sur le terrain, les Scanthélois se contentent de gérer leur avance, leur défense repoussant les attaques des joueurs du Freineubourg. Et puis arriva la 67è minute, l'instant du match où les nerfs ont lâché des deux côtés.

Poussés par leurs supporters, les Scanthélois quittent la zone confortable de la défense et se montrent à nouveau offensifs. L'attaquante Henrietta Larsson se lance à l'assaut des buts freineubourgeois. Bénéficiant d'une passe superbe du milieu Luka Modikssom et à la limite du hors-jeu, elle se retrouve seule face à la gardienne des buts Lieselotte Vonstrandenbodenkartoffelnsalat.

La gardienne sort alors de ses buts et voulant prendre la balle de son adversaire d'un tacle qu'elle espérait inoffensif, elle la fait lourdement chuter, au beau milieu de la surface de réparations ! Larsson est au sol, se tenant la jambe. Les supporters scanthélois commencent à siffler la Freineubourgeoise. Modikssom et Cidybey se précipitent vers leur partenaire de jeu Larsson, visiblement mal en point. L'arbitre valdisk avait déjà sorti son carton rouge et le lève face à la gardienne des buts freineubourgeois tout en désignant le point de pénalty. Mais à peine l'aura-t-il remis dans sa poche qu'un incident va l'amener à le ressortir. Alors que Vonstrandenbodenkartoffelnsalat retire ses gants et de rage, les jettent sur le sol, des joueurs scanthélois et Freineubourgeois s'invectivent et se montrent agressifs. Modikssom et Cidybey tentent de calmer le jeu, mais s'agit-il d'un geste d'énervement ou bien le joueur du Freineubourg l'a-t-il provoqué, toujours est-il que Cidybey perd son sang-froid et assène un violent coup de poing dans le dos d'un joueur adverse. Ne pouvant tolérer ce geste, l'arbitre donne un autre carton rouge, au défenseur scanthélois ! C'est donc à 10 joueurs des deux côtés que les équipes finiront ce match.

Quelques secondes plus tard, le pénalty est tiré par le défenseur Lor Boulot, un choix qui peut sembler curieux, mais les coups de pied arrêtés sont sa spécialité. Et il réussit à mettre le ballon au fond des filets, ce qui fait 3-0 pour les Scanthélois.

Les minutes qui suivront se dérouleront dans l'attente du coup de sifflet final, les Scanthélois savent qu'ils sont qualifiés et s'amusent avec le ballon, pour les Freineubourgeois, les minutes s'égrènent beaucoup trop lentement et pour eux, elles paraissent interminables.

Quand Dimitri Kickov indique la fin du match, c'est une explosion de joie dans les gradins ! Les joueurs scanthélois se congratulent alors que leurs adversaires sont au sol, on les sent un peu tristes et on les comprend, ils ont le sentiment de n'avoir rien pu faire face à des adversaires beaucoup trop forts.

La C.S.H. rencontrera le Krassland, champion en titre, en quart de finale, lors du match qui aura lieu le dimanche 11 mars, à Mézénas, au stade Armand Écaz.




Buteurs. C.S.H. : Endreass Granqvist (11'), Olaf Attaklebutssen (42') Lor Boulot (72')


Carton rouge.

C.S.H. : Jebril Cidybey (71')

Freineubourg : Lieselotte Vonstrandenbodenkartoffelnsalat (68')


Arbitres : Dimitri Kickov (VAL), Konstantin Pataugas (SKO) et Steve Corner (ARM)


CLASSEMENT DU GROUPE A


CLASSEMENT DU GROUPE A

|J|G|N|P|PTS|DIFF.|
Mézénas33009+10
C.S.H.31114+1
Freineubourg31023-5
L.E.D.30121-6


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:30 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DU MATCH DE LA JOURNÉE




Ce fut un match entièrement dominé par Ostaria, du début à la fin. Les Piréens ont été littéralement asphyxiés et n'ont rien pu faire face au bulldozer ostarien.

A la 6è minute, leur défenseur Jonathan Baldy est taclé dans la surface de réparation piréenne. Les spectateurs pensent qu'un pénalty va être accordé, mais l'arbitre véran Martial de Kéroudec demande à Baldy de se relever et ne siffle aucun arrêt de jeu. Le défenseur ostarien avait en fait simulé cette chute, le tacle du joueur adverse était parfait et Baldy a tenté d'obtenir un pénalty, qu'il n'a pas obtenu.

5 minutes plus tard, Baldy récidive ! Deuxième simulation qui lui vaut cette fois un carton jaune !

Le jeu se poursuit malgré tout et à la 17è minute, ouverture du score signée Martin Jouas sur une belle action de jeu collective. 1-0 pour Ostaria.

Les Piréens tentent de réagir mais la défense des Ostariens est solide et Pirée n'arrive pas à égaliser.

21è minute, William Poubelle marque à son tour pour Ostaria, grâce à une passe ajustée au millimètre de Jérémy Petithomme. 2-0 pour Ostaria.

Comme si cela n'était pas encore assez, les Ostariens mettent un 3è but, à la 32è minute. Le gardien piréen Michael Amsel était sorti de ses cages, Maurice Rotours ne pouvait pas ne pas marquer.

3-0, c'est le score à l'avantage des Ostariens à la pause.

De retour sur le terrain, à la 53è minute Baldy va de nouveau faire parler de lui. Il récupère la balle non loin des buts piréens mais il est hors-jeu et l'arbitre assistant le signale aussitôt, mais Baldy va poursuivre son action et va tout de même marquer. Le 4è but est accueilli par une explosion de joie dans le stade mais il est évidemment refusé. De plus, Baldy écopera d'un 2è carton jaune, ce qui lui vaut aussitôt un rouge et une expulsion ! Le joueur ne jouera donc pas le quart de finale.

A cause de leur infériorité numérique et la perte d'un défenseur, les Ostariens vont redescendre en défense, repoussant chaque attaque piréenne bien avant qu'elle ne devienne dangereuse. Et à la 79è minute, Poubelle inscrira son 2è but du match. 4-0 pour Ostaria, ce sera le score à la fin du match.

Grâce à cette victoire, Ostaria termine en tête du groupe C et ils affronteront donc la Francovie dimanche, à Parttopolis. Quant à Pirée, les choses seront sans doute moins facile face à l'un des organisateurs, le Skotinos, demain samedi, à Alatti-la-Vieille.



Arbitres : Martial de Kéroudec (VER) Dieter Dahusteiger (KRA) Dimitri Kickov (VAL)

Buteurs Ostaria : Martin Jouas (17') William Poubelle (21', 79')  Maurice Rotours (32')

Carton rouge Ostaria : Jonathan Baldy (53')


CLASSEMENT DU GROUPE C

JGNPPTSDIFF.|
Ostaria33009+9
Pirée32016+1
Valdisky31023-5
Prya30030-5


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:31 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE


RÉSULTAT ET RÉSUMÉ DES MATCHS DE LA JOURNÉE


  


    
Le 8e et dernier qualifié pour les quarts de finale est désormais connu. Il s'agit du Kolozistan qui s'est facilement imposeé 3 à 0 face au Zollernberg.

Dans un stade de Parrtopolis où les fans des deux équipes - venus en nombre - s'étaient longuement chambrés avant le début du match, les deux sélections jouaient leur qualification pour les quart de finale, avec un avantage pour le Kolozistan qui pouvait se satisfaire d'un match nul alors que les Zollernois devaient impérativement l'emporter.

Dès le coup d'envoi les Zollernois se lançaient a l'assaut des buts kolozistanais espérant rapidement prendre l'avantage mais il se heurtaient à une solide défense très efficace dans la récupération du ballon. A la 16e minute 
le kolozistanais Frytzoritch lancé dans un contre dangereux se faisait faucher par Beck. L'arbitre armaréen hésitait un instant sur la couleur du carton avant de sortir un jaune plutôt clément et d'accorder un coup franc finalement dévié par le mur zollernois.

Les Kolozistanais se montraient ensuite plus entreprenants et obtenait plusieurs corners. L'un d'eux tiré par Vladimir Bondartchouk allait permettre a Jean Vouzenmerd d'ouvrir le score grâce a une belle reprise de volée qui trompait le gardien zollernois.

A la mi temps le score était de 1 à 0 en faveur du Kolozistan mais le Zollernberg gardait bon espoir de pouvoir encore inverser avant l'issue du match. Un espoir déçu par Joseph Miruov qui faisaient trembler les filets de Verracys à la 67e minute et récidivait à la 73e minute.

Dans le dernier quart d'heure les Zollernois tentaient le tout pour le tout mais sans réussir a mettre en danger le gardien kolosistanais. Les Kolozistanais tentaient de garder le ballon et jouaient la montre ce qui valait à
Vladimir Kaeakst un carton jaune à la 75e minute pour avoir trop tardé a faire une remise en jeu.

Au coup de sifflet final les supporters kolozistanais pouvaient exulter. Leur équipe était qualifiée pour les quarts de finale et rencontrerait Mézénas à Kaïtaïn tandis que les Zollernois allaient devoir rentrer chez eux et les deux lourdes défaites de Parrtopolis allaient sans doute coûter son poste au sélectionneur.





Buteurs : 30' Vouzenmerd, 67' Miruov, 72' Miruov

Cartons jaunes : 16' Beck (ZOL),  75'
Kaeakst (KOL)


Arbitres : Trevor Travis (ARM),
Casper Deboots (BEL), Luther Maghari (MEZ)


CLASSEMENT FINAL DU GROUPE D
JGNPPTSDIFF
Krassland32016+4
Kolozistan32016+3
Véran31023-1
Zollernberg31023-6


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:32 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE

QUART DE FINALE
MÉZÉNAS - KOLOZISTAN




 



C'est un match d'une rare intensité auquel nous avons assisté aujourd'hui, entre deux équipes qui ne se sont fait aucun cadeau.

Dès le début du match, les Kolozistanais ont mené la vie dure aux Mézènes, Bondartchouk et Kaeakst allèrent porter le danger à de nombreuses reprises dans le camp adverse. Mais heureusement pour les Sangliers, Miruov ne parvenait pas à conclure chaque action et à mettre le ballon au fond du filet, stoppé par un pack défensif solide.

De leur côté, les Mézènes se contentaient de défendre mais ne se montraient guère entreprenants, sans doute s'agissait-il là d'une tactique destinée à laisser l'adversaire utiliser toute son énergie et à attendre qu'il se fatigue tout seul. Ils eurent cependant deux occasions au cours de la 1ère mi-temps, mais les Kolozistanais les prirent à chaque fois dans le piège du hors-jeu et Mézénas n'arriva pas à ouvrir le score.

Mais alors qu'on était proche de la fin de cette 1ère mi-temps, Bàrden Gotolovà réussit à récupérer une balle malencontreusement perdue par un défenseur kolozistanais étourdi. Gotolovà remonte seul toute une moitié de terrain et d'un pointu du pied il envoie le ballon au fond des filets ! Les supporters mézènes exultent, ceux du Kolozistan enragent, 1-0 pour Mézénas !

L'arbitre lédonien siffle alors la fin de la mi-temps et renvoie tout le monde aux vestiaires pour la pause.

De retour sur la pelouse, les Mézènes campent en défense, se disant qu'il ne leur reste qu'à attendre que l'adversaire se découvre.

Mais alors que les minutes s'égrènent, inexorablement, et que les Kolozistanais voient se profiler leur défaite, un joueur mézène va commettre une erreur qui va totalement changer la donne.

A la 89è minute, alors que déjà les joueurs mézènes sur le banc des remplaçants sont debout, prêts à bondir au coup de sifflet final, Miruov reçoit une balle lancée par le milieu kolozistanais Bondartchouk. Idéalement placé dans la surface de réparation, Miruov tente alors de faire un retourné très acrobatique mais de façon inexplicable, il se retrouve au sol et la balle sort en corner ! L'arbitre donne un coup de sifflet et indique le point de pénalty ! Gotolovà a retenu le joueur kolozistanais par le maillot et l'a empêché de marquer ! L'arbitre n'hésite pas, carton rouge pour Gotolovà, le premier de cette compétition pour l'équipe mézène !

Le défenseur Boris Zokopov place le ballon sur le point de pénalty, il fait quelques pas en arrière, puis il court et il tire ! Le gardien mézène est battu, le Kolozistan égalise !

Les minutes qui suivent sont assez étranges, aucun joueur des deux équipes ne cherche à faire quoi que ce soit et tout le monde attend le coup de sifflet final. On se dirige doucement mais sûrement vers la redoutable séance des tirs au but. L'arbitre siffle la fin du temps réglementaire.

Séance de tirs au but, 5 tirs pour chaque équipe.

C'est le Mézène Sylvain Sou-Sétinsou qui s'avance le premier, en remplacement de Gotolovà, qui était prévu pour les tirs au but mais qui a été expulsé. Sylvain Sou-Sétinsou tire mais la balle part au-dessus des buts adverses ! Joseph Miruov tire à son tour et il marque ! Mézénas - Kolozistan : 0-1.

Brian Herbert s'avance et il marque à son tour. Le milieu Seirguei Frytzoritch échoue. 1-1.

Aminata Djoudjou envoie le ballon au fond des filets et Pierre Crevitch en fait de même. 2-2.

Piotr Seborovà ne tremble pas sous la pression et il marque. Vladimir Bondartchouk n'est pas aussi solide et il rate son tir. 3-2

Vient le tour de Damien Longchamp, s'il marque il envoie Mézénas en demi-finale. Il est très concentré, il pose le ballon sur le point de pénalty, recule de quelques pas et il s'élance ! La balle transperce les buts kolozistanais, le stade exulte, les Mézènes poursuivent l'aventure, ils sont en demi-finale !!! 4-2 aux tirs au but pour les Sangliers !

Les joueurs mézènes tombent dans les bras les uns des autres et se congratulent ! Puis ils vont saluer leurs adversaires qui se sont bien battus. Ce soir, Kaïtaïn aura bien du mal à trouver le sommeil, la nuit sera longue et Mézénas fera la fête !



Arbitres : Tagnii (L.E.D.) Dimitri Kickov (VAL) et Konstantin Pataugas (SKO)

Buteur Mézénas : Bàrden Gotolovà (47')

Buteur Kolozistan : Boris Zokopov (91')

Carton rouge Mézénas : Bàrden Gotolovà (89')


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:33 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE

QUART DE FINALE
SKOTINOS - PIREE



http]<a href=[/img]

 " />

[img]

<em>

Le deuxième quart de finale disputé aujourd'hui à donné lieu a un match tendu entre deux équipes que ne se sont pas fait de cadeaux. L'arbitre a du distribuer de nombreux cartons pour tenter de calmer les esprits et deux joueurs ont été expulsés.

Dès le coup d'envoi les Skotinecs - portés par leur public venu en masse au stade d'Alatti - mettaient une forte pression sur la défense piréenne mais le gardien piréen Michael Amsel parvenait a dévier deux tirs dangereux de Sibernetic et Gennaios dans les 10 premières minutes de jeu. Quelques minutes plus tard. ànouveau mis à contribution Amsel sauvait une nouvelle fois son équipe mais les Piréens devaient concéder un corner. Caras tirait le corner et le ballon trouvait la tête de Iatragoras Korinos qui ouvrait la marque à la 19e minute pour le Skotinos, déclenchant une explosion de joie dans les tribunes.

Menant au score, les Skotinecs se repliaient en défense permettant aux Piréens de contrôler le ballon au cours du quart d'heure suivant. Ils manquaient de peu d'égaliser sur un joli tir de Mancini renvoyé par sur la barre transversale.

A la 43' minute, Rocco Mancini, encore, menait une incursion dans la défense skotinecque mais se heurtait à Korinos. Les deux hommes se retrouvaient au sol après un choc violent chacun accusant l'autre de l'avoir bousculé. L'arbitre krasslandais sortait un carton jaune et l'adressait à Korinos, le jugeant responsable de l'accrochage. Korinos n'était visiblement pas du même avis et allait contester la décision auprès de l'arbitre en agrémentant son propos de quelques considérations déplacées sur la mère de l'arbitre et la sexualité des dahus. Monsieur Dahusteiger mettait à nouveau la main à la poche et sortait cette fois-ci un carton rouge. Iatragoras Korinos devait quitter le terrain et le faisait de mauvaise grâce et en vitupérant des insultes.

Les Piréens désormais à 11 contre 10 bénéficiaient alors d'un coup franc bien placé qui pouvait leur offrir une excellente opportunité d'égaliser juste avant la mi-temps. Robert Bowers balançait un tir puissant que Demetrios Vardalis, le gardien skotinec, parvenait toutefois à dévier de justesse du bout des doigts. Le ballon était récupéré par Leonidas Diokles qui partait en contre, remontait tout le terrain et servait Belos Kasbric qui lobait le gardien, portant l'avantage a 2 à 0 pour le Skotinos à quelques secondes de la fin de la mi-temps.

A la reprise, les Piréens, en supériorité numérique, prenaient l'ascendant sur le terrain mais ne parvenait pas à percer la solide défense skotinecque en dépit d'une possession du ballon clairement à leur avantage. A la 56e minute les Skotinecs parvenaient toutefois à faire une incursion dans dans défense piréenne mais Gennaios se faisait faucher dans la surface de réparation par un Ratz Armin mal inspiré. L'arbitre krasslandais sortait un nouveau carton rouge qu'il présentait au défenseur piréen et il accordait un pénalty aux Skotinces. Basilides Gennaios tirait le pénalty inscrivant le troisième but skotinec sous les ovations des tribunes.

Menés 3 à 0 à une demi heure de la fin du match et ayant perdu leur avantage numérique, les Piréens tentaient le tout pour le tout et multipliaient les offensives mais se heurtaient sans cesse à une défense étanche quoique un peu nerveuse comme lors de l'épisode qui vaudra à la 58e minute un carton jaune à Drako Balmajik pour avoir retenu par le maillot un adversaire.

Le score en restera là et c'est donc le Skotinos qui s'impose par 3 à 0 face à Pirée. les Skotinecs joueront la demi finale à Cordoville face à Mézénas lors d'un match qui verra s'affronter les deux pays organisateurs mais oû cette fois ci ce ne sera plus le Skotinos qui jouera à domicile. L'équipe devra toutefois se passer du défenseur Iatragoras Korinos suspendu pour le prochain match.





</em>
<strong>Arbitres :</strong> Dieter Dahusteiger (KRA), Gustav Warschonsooftganznahamhimmell (FRE) et Damien Nazelles (OST)


<strong>Buteurs :</strong> 19' Iatragoras Korinos (SKO), 44' Belos Kasbric (SKO), 56' Basilides Gennaios (SKO)

<strong>Cartons rouges :</strong> 44' Iatragoras Korinos (SKO), 56' Ratz Armin (PIR)

<strong>Cartons jaunes :</strong> 43' Iatragoras Korinos (SKO), 58' Drako Balmajic (SKO)


<strong>Composition des équipes</strong> :




[/img]
SKOTINOS PIREE 
A : Belos Kasbric
 A : Basilides Gennaios
 A : Dalibor Sibernetic  
 M : Drako Balmajic
 M : Eugenio Caras  
 M : Lysimachos Gorgonides  
 D : Leonidas Diokles
 D : Kalchas Takouridis  
 D : Iatragoras Korinos  
 D : Ugo Varemenos  
 G : Demetrios Vardalis
A : Rocco Mancini
A : Jan Meister
M : Ganelon Gousse
M : Robert Bowers
M : Bencik Vázsony
M : Torsten Grunewald
D : René Biermann
D : Rátz Ármin
D : N'Mosa Mentori
D : Émile Dumont
G : Michael Amsel


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:35 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE

QUART DE FINALE
KRASSLAND - C.S.H.




 


Dans le stade Armand Écaz d'Écazzia, ce fut un match éprouvant, à la fois pour les joueurs mais aussi pour les spectateurs et les arbitres.

Les Krasslandais ont dès le départ produit un jeu un peu brouillon, commettant de nombreuses erreurs, n'arrivant pas à menacer les buts adverses, on sentait qu'ils n'étaient pas à leur aise. Les joueurs scanthélois, au contraire, semblaient détendus, pour eux, se retrouver en quart de finale d'une Coupe du Micromonde était déjà un exploit et s'ils perdaient face aux champions en titre, ça ne serait pas une énorme surprise et ils n'auraient pas à en rougir.

Le jeu des Krasslandais s'est sensiblement amélioré vers la fin de la 1ère mi-temps. Mais malheureusement, ils n'arrivaient pas à trouver la faille dans une défense scanthéloise solide. A la fin de la 1ère mi-temps, le tableau d'affichage indiquait toujours 0-0.

De retour sur la pelouse au début de la 2nde mi-temps, les Scanthélois se décident à passer à l'offensive et à plusieurs reprises, ils vont être à deux doigts d'ouvrir le score. Mais le gardien krasslandais Lothar Beyer veille et le ballon atterrit plusieurs fois entre ses mains.

Les attaquants krasslandais jouent eux aussi de façon plus offensive. A la 56è minute, l'attaquant Lukas Meissner reçoit une balle bien dosée, envoyée par le milieu Grigor Baumann, alors qu'il est à la limite de la surface de réparation. Meissner s'apprête à tirer mais il est violemment taclé par le défenseur scanthélois Lor Boulot. Aussitôt des sifflets se font entendre dans les gradins du stade Armand Écaz. L'arbitre francovar Kevin Parmentier se précipite et indique le point de pénalty ! Puis il met sa main à la poche et en sort un carton rouge pour Boulot !

Wolfhard von Krassberg pose le ballon sur le point de pénalty, il se concentre, s'élance et il tire ! Mais la balle passe largement au-dessus des buts scanthélois ! Ces Krasslandais ne sont vraiment pas en forme !

Réduits à 10, les Scanthélois sont quelque peu abattus. Ils restent en arrière, en défense, attendant l'occasion de partir en contre. Les Krasslandais, soudain remotivés, se montrent entreprenants et leurs attaques deviennent de plus en plus précises et dangereuses.

Alors qu'il ne reste plus qu'une dizaine de minutes à jouer, les joueurs des deux équipes donnent tout ce qu'ils ont, ils savent que l'équipe qui marquera maintenant aura pratiquement gagné son ticket pour les demi-finale.

On est entré dans les arrêts de jeu, le Scanthélois Olaf Attaklebutssen s'élance seul en direction des buts adverses, balle aux pieds, prêt à en découdre avec le gardien krasslandais. Mais il est stoppé net et de façon pas très conventionnelle, un défenseur krasslandais le fait chuter, non loin de la surface de réparation ! L'arbitre s'apprête à sortir un rouge mais se ravise à temps, le défenseur ne prendra qu'un jaune.

Lukas Meissner va tirer le coup franc. Il attend patiemment que le mur se mette en place. Puis il s'élance, fait une feinte et passe la balle à Olaf Attaklebutssen ! Celui-ci s'était fait oublier, il est bien démarqué, il a le champ libre, il tire aussitôt et la balle serait certainement allée au fonds des filets, si le défenseur Heiko Retzlaff ne l'avait pas détournée. Mais il la détourne de la main ! L'arbitre désigne le point de pénalty. Comment Retzlaff a-t-il pu commettre une telle faute, à quelques minutes de la fin du match ? Heiko Retzlaff écope d'un carton rouge, il sort du terrain, sous les sifflets des supporters.

On est à la 93è minute. Olaf Attaklebutssen se prépare à tirer le pénalty. Il a la victoire de son équipe et une qualification en demi-finale au bout du pied. Le gardien ne le quitte pas des yeux, le moment est intense, tout le stade retient son souffle. Attaklebutssen tire et il marque ! Il court aussitôt vers les gradins et va saluer les supporters scanthélois qui l'applaudissent, fous de bonheur ! Ses partenaires de jeu le rejoignent et lui sautent dessus, il est sans nul doute l'homme de ce match !

L'arbitre siffle la fin du match. C'est une explosion de joie dans le stade, la C.S.H. a réussi l'impensable, les champions du micromonde en titre sont battus et les Scanthélois sont dans le dernier carré !

En demi-finale, ils rencontreront demain, à Diphtikos, les vainqueurs du match qui opposera tout à l'heure Ostaria et la Francovie.




Arbitres : Kevin Parmentier (FRA) Francis Chardan (OST) et Dimitri Kickov (VAL)

Buteur C.S.H. : Olaf Attaklebutssen (93')

Carton rouge C.S.H. : D Lor Boulot (56')

Carton rouge Krassland : Heiko Retzlaff (91')


Revenir en haut
Brasidas Spyros
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2015
Messages: 577
Localisation: Diphtikos
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:37 (2018)    Sujet du message: Agon Répondre en citant

COUPE DU MICROMONDE

QUART DE FINALE
OSTARIA - FRANCOVIE



http]
<a href=[/img]

 " />

[img]

<em>

Dans ce match opposant deux pays du continent sud, ce sont les Francovars qui semblaient les plus forts en début de match. Les attaquants francovars multipliaient les incursions à proximité des buts ostariens profitant d'une défense ostarienne où l'absence de Baldy, suspendu pour ce match, se faisait cruellement sentir. Mis sous pression les Ostariens faisaient ce qu'ils pouvaient pour contenir les assaillants et même aussi ce qu'ils ne pouvaient pas faire comme en témoigne la carton jaune reçu par Charles Sambèze à la 27e minute pour un méchant tacle sur Benzizi. Toutefois à force d'insistance les attaquants francovars finissaient par trouver la brêche à la 40e minute sur un tir de Toni Mosniagli qui prenait au dépourvu le gardien ostarien Romain Loriel. La Francovie ouvrait donc la marque et manquait de peu de doubler la mise deux minutes plus tard sur une percée de Marcelo Junhiho qui venait buter sur le très rugueux Jean Giral puni d'un carton jaune pour son action mais qui sauvait son équipe du KO juste avant la mi-temps.

A la reprise, les Ostariens qui s'étaient manifestement fait remonter les bretelles par leur entraîneur dans les vestiaires se montraient plus pugnaces. Réorganisés en milieu de terrain ils mettaient une forte pression sur les défenseurs francovars et obtenaient  trois corners consécutifs. Les deux premiers étaient trop longs mais sur le troisième, le ballon tiré par Maurice Rotours trouvait la tête de Pierre Goyat qui inscrivait le but égalisateur salué par une ovation des supporters ostariens.

Tout était relancé et sur le terrain cela devenait tendu entre les deux équipes qui multipliaient les petits gestes peu fair play. L'arbitre valdisque </em><em>Vadim Granitski laissait jouer mais finissait par sévir à la 73e minute contre le francovar Jerôme Tallec après une bousculade devant le but francovar qui laissait au sol l'ostarien Gregory Jouneau un peu sonné. L'arbitre après un instant d'hésitation sortait le carton rouge pour Tallec et indiquait le point de penalty. Francis Moulin venait contester la décision de l'arbitre et écopait a son tour d'un carton jaune. Henry Liesse se chargeait de tirer le penalty mais le gardien francovar Maximilien Doucharie plongeait du bon côté et parvenait in extremis à intercepter le ballon.

Ce sauvetage réalisé par le gardien francovar donnait un peu de répit à une équipe qui devait désormais jouer à 10 contre 11. Mais les Ostariens revenaient à la charge et Doucharie était très sollicité dans le dernier quart d'heure. Après avoir réussi quelques belles parades, le gardien francovar finissait par être battu à la 82e minute sur un coup franc parfaitement tiré par Martin Jouas qui donnait à son équipe le but de la victoire.

Ostaria s'impose donc par 2 à 1 face à la Francovie gagnant sa place pour la demi-finale où elle affrontera à Diphtikos les Scanthélois tombeurs des champions du micromonde krasslandais.




</em>
<strong>Arbitres :</strong> <em> </em>Vadim Granitski<em> </em> (VAL), Gregor Pàvitch (PIR) et Marco Grayton (PRY)


<strong>Buteurs :</strong> 40' Toni Mosniagli (FRA), 60' Pierre Guyat (OST), 82' Martin Jouas (OST)

<strong>Carton rouge :</strong> 73' Jerôme Tallec (FRA)

<strong>Cartons jaunes :</strong> 27' Charles Sambèze (OST), 42' Jean Giral (OST), 74' Francis Moulin (FRA)


<strong>Composition des équipes</strong> :
[/img]
OSTARIA FRANCOVIE 
A : Martin Jouas
A : Henry Liesse
A : Grégory Jouneau
M : Maurice Rotours
M : William Poubelle
M : Jérémy Petithomme
M : Jean Giral
D : Charles Sambèze
D : Pierre Goyat
D : Freddy Robel (remplace Baldy)
G : Romain Loriel
A - Toni Mosniagli  
 A - Marcelo Juninho  
 M - Marco Benzizi  
 M - Francis Moulin
 M - Jérôme Tallec  
 M - Peter Fowel  
 D - Maxime Omerta
 D - Ernesto Pesto
D - Philip Ivotovic  
D - François Mauvoisin
 G - Maximilien Doucharie


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:39 (2018)    Sujet du message: Agon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    République de Skotinos Index du Forum -> AGORA -> Medias Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com